Pages Navigation Menu

Un blog d'actualités par les élèves et pour les élèves

Les enjeux de la filière Bio en France

Posted by on Avr 22, 2017 in France | Commentaires fermés sur Les enjeux de la filière Bio en France

Cet article a pour but d’attirer votre attention sur le développement de la filière bio en France et sur les restaurateurs optant pour les produits biologiques.

Nombreuses sont les entreprises de la restauration collective qui favorisent les produits bio, Elior Group est le meilleur exemple.

Depuis quelques années, le groupe Elior dirigé par Philippe Salle s’est mis à l’alimentation biologique en proposant à ses convives une variété de recettes élaborées avec des produits issus de l’agriculture bio.

Quelles perspectives pour la filière Bio en France

Ces 10 dernières années, les ventes de produits bio dans la restauration collective s’est multipliées et les enquêtes menées par l’Agence Bio prouvent que d’ici cinq l’alimentation biologique dominera les restaurants et les cantines dans les écoles.

L’année dernière les achats des produits locaux et issus de l’agriculture biologique ont doublé pour atteindre les 180 millions d’euros.

Nous avons noté cette année une forte demande sur les produits bio dans les cantines scolaire, universitaire, les maisons de retraites, les restaurations hospitalières et les restaurations d’entreprises. Par ailleurs nous avons décidé de servir uniquement des plats élaborés avec des ingrédients biologiques » Explique le responsable du développement stratégique et de la communication d’Elior.

 Augmentation des surfaces certifiés bio

Face à l’importante demande des consommateurs, les supermarchés et les épiceries ont augmenté leurs stocks de produits bio et des milliers de magasins spécialisés bio ont ouvert leurs portes. Conscient de de ce phénomène, les restaurants, les pâtisseries et les fast-foods en France se sont mis au bio.

Les consommateurs français ne s’intéressent pas uniquement aux produits alimentaires biologique, mais aussi aux produits d’entretien, vin, les produits d’hygiène, les conserves…

Malgré leurs prix un peu plus élevé que les produits issus de la fabrication et de l’agriculture conventionnelle, les français s’intéressent à ses articles et favorisent les restaurants proposant des recettes concoctées à base de produits biologique.

Auparavant les consommateurs sensibles à la protection de l’environnement et à leur bien-être cherchaient des produits alimentaires biologiques, aujourd’hui les rayons d’hygiènes, de surgelés, de liquides, d’épiceries, de frais traditionnels…  Sont remplis par les articles bio.

Quant aux restaurants, seuls une soixantaine proposent uniquement des menus 100% bio dont la moitié implantée à Paris. Explique la directrice de l’agence bio promue inspectrice générale de l’agriculture.

 

 

 

Read More

Essilor lance la Pro-E 600

Posted by on Avr 11, 2017 in France | Commentaires fermés sur Essilor lance la Pro-E 600

Les ateliers qui ont une activité importante ont toujours besoin d’un matériel plus sophistiqué pour couvrir leur besoin. Spécialisée dans le marché optique, la marque Essilor vient de mettre au point sa nouvelle meuleuse industrielle, la Pro-E 600. Un appareil qui semble apporter gros pour les laboratoires industriels, les magasins multi-sites, les boutiques à fort mouvement et les ateliers de montages. Dans un secteur où les grandes marques comme Optical Center innovent leur matériel et procédés régulièrement, Essilor compte révolutionner la production des verres avec sa nouvelle meuleuse.

Une meuleuse 50% plus productive

Avec la Pro-E 600, Essilor propose aux industriels et propriétaires de points de vente à forte productivité, une meuleuse 40 à 50% plus productive qu’un appareil traditionnel. Ainsi, elle pourra travailler jusqu’à 120 montages par jour et produire jusqu’à 50 verres par heure, ce qui est juste énorme pour les opticiens. Pour affirmer la capacité de cette meuleuse, le responsable marketing instruments de la marque, Pascal Voillemin, a confirmé que la Pro-E 600 est « en moyenne deux fois plus rapide qu’une meuleuse classique sur le rainage et le perçage. »

Du coté technique, il faut noter que la nouvelle meuleuse associe deux techniques de taillage pour produire les verres à traitements glissants. On parle des techniques de meulage et fraisage qui permettent de réaliser, à la perfection, les types les plus complexes de montages en garantissant une finition optimale. L’appareil peut se connecter également aux lecteurs-bloqueurs d’Essibox et Essilor, ainsi qu’aux logiciels de gestion de montage.

Une solution plus robuste et moins coûteuse

Avant la mise en vente de la Pro-E 600, la meuleuse a fait l’objet d’une série de tests sur le terrain pendant une durée de 18 mois. Des laboratoires industriels et des opticiens ont confirmé que cette meuleuse est huit fois plus robuste qu’un appareil classique ». Du point de vue robustesse, l’appareil d’Essilor possède des composants spécifiques qui permettent une plus grande durabilité, ainsi que certains processus d’entretien qui facilitent la maintenance. L’écran de l’appareil permet une visibilité très claire des mécanismes d’entretien.

Et ce n’est pas tout pour le nouveau produit d’Essilor. En effet, avec le logiciel Clic&O, la Pro-E 600 permet à l’opticien de prévoir la productivité de sa machine pour déterminer avec une haute précision le gain de temps qu’il fera. Un tel test permet aussi de connaitre les besoins réels de l’opticien.

 

 

Read More

Le brown out ou lorsqu’il n’y a rien d’intéressant dans le travail

Posted by on Mar 22, 2017 in France | Commentaires fermés sur Le brown out ou lorsqu’il n’y a rien d’intéressant dans le travail

Le milieu professionnel ne n’arrête pas de nous « gâter » avec ses plusieurs pathologies auxquelles il expose les employés. Autre que le burn out lié au surmenage causé par le travail et le bore out lié à l’ennui dans le travail, un nouveau concept vient de faire surface. Il s’agit du brown out qui fait entrer le travailleur dans une boucle de désintérêt total de ses fonctions.

A propos du brown out

Différente des autres pathologies, le brown out est une baisse de courant psychique du travailleur face à l’incompréhension de ses tâches ou une sensation de la nullité de ce qu’il fait pour l’entreprise. Cette maladie tient sa définition de l’ouvrage « The Stupidity Paradox » des deux chercheurs britannique et suédois, André Spicer et Mats Alvesson qui se sont toutefois inspirés d’une suite de recherches en anthropologie faites par l’américain David Graeber qui a averti au tour des « bullshit jobs », littéralement « boulots de merde ».

Dans leur ouvrage, les deux chercheurs s’interrogeaient sur la subtilité derrière le fait d’engager des personnes diplômées avec de très bons grades pour qu’ils mettent leur cerveau en veille et répètent des tâches absurdes. Dans le monde d’entreprise, il y a des patrons et supérieurs hiérarchiques qui osent recruter de tels profils pour qu’ils finissent derrière un ordinateur à préparer des diaporamas pleins de mensonges afin d’épater les clients.

Les profils touchés par le brown out

Quand on parle des maladies liées au cadre professionnel, tout le monde devient sujet concerné. En effet, le brown out n’épargne personne et concerne toutes les professions dans tous les secteurs d’activités. Il peut toucher le haut cadre de l’entreprise jusqu’en bas de l’échelle avec des différences dans les missions. Par exemple, le directeur peut se désintéresser de son job à cause de sa routine, tandis que le vigile devient sensible à cette pathologie également lorsqu’il ne se ressent pas productif pour la plupart du temps.

Pour prévenir contre cette maladie, les employés utilisent souvent des antidépresseurs prescrits par des médecins généralistes. La dirigeante du laboratoire pharmaceutique Lundbeck, trouve qu’il faut pousser cette industrie au bout de l’innovation pour améliorer l’offre. Depuis son siège actuel à Acteon, la dirigeante, conseille aussi à suivre les employés qui souffrent du brown out ou tout autre pathologie mentale lié au travail, par des spécialistes en thérapie psychanalytique.

Read More

Marché d’assurance : Les nouvelles tendances pour 2017

Posted by on Fév 16, 2017 in France | Commentaires fermés sur Marché d’assurance : Les nouvelles tendances pour 2017

Après une année 2016 assez mouvementée pour le marché de l’assurance, certaines tendances vont devoir se confirmer en 2017. En effet, le secteur est en pleine métamorphose numérique avec la multiplication de l’usage du digital dans les différents services offerts pour les clients. Les assureurs, tels que Filiassur Assurance, vont devoir s’adapter à une nouvelle forme où le Data et l’assurtech plus que jamais consommés. Ce changement sectoriel va créer de nouvelles opportunités pour les assureurs qui doivent s’investir davantage dans la simplification de leurs offres.

Plus d’innovation pour faciliter l’expérience utilisateur

C’est l’heure des hautes technologies et de l’investissement dans le web. Tous les secteurs d’activité s’y mettent déjà y compris celui de l’assurance. L’émergence puissante des start-up d’assurance (assurtech) favorisent l’innovation dans le marché ce qui permet d’avoir plus de volatilité sur le marché en touchant tous les produits possibles (assurance-auto, assurance-vie, etc.)

Du coup, les compagnies d’assurances sont devant l’obligation de travailler sur l’expérience utilisateur afin de faciliter l’accès à toutes ces offres. Elles exploitent alors les serveurs cloud pour héberger leurs plateformes d’échange ce qui permet aux clients et aux courtiers de mieux gérer leurs contrats, de faciliter la souscription aux différentes offres et de suivre tous les détails de dommages en cas de sinistre. L’arrivée du digital a donc rendu l’expérience utilisateur plus démocratique et transparente.

L’exploitation du Data atteindra son niveau optimal

Si l’année 2016 a assisté à une vraie migration vers les plateformes en ligne et l’investissement dans le digital, cette année sera celle où les assureurs vont devoir exploiter les données du Big Data pour fidéliser leurs clients et anticiper les risques. De nombreux assureurs, à l’instar d’Allianz France, Aviva, Filiassur et autres connaissent parfaitement l’importance de la collecte des données numériques dans leur activité.

Dans un premier stade, les informations collectées seront un excellent moyen pour améliorer les relations avec les clients en connaissant davantage tous sur leur vie. Dans un deuxième temps, elles donnent aux assureurs la possibilité d’anticiper les risques liés aux contrats souscrits. Ces derniers seront mieux informés sur les comportements de leurs assurés, sur leurs besoins et leurs manipulations afin d’améliorer leurs offres et de détecter les fraudes, au cas où elles auront lieu.

 

 

 

 

 

Read More

Cyril Hanouna au Grévin : Le musée répond à la polé­mique

Posted by on Jan 3, 2017 in France | Commentaires fermés sur Cyril Hanouna au Grévin : Le musée répond à la polé­mique

A cause des polémiques et des divers scan­­dales relatives au programme télévisé « Touche pas à mon poste », le musée des cires aurait remis en ques­tion la présence de la statue qu’il avait promis à l’animateur Cyril Hanou­­na partenaire de Stéphane Courbit.

 

 

 

Selon les infor­ma­tions dernièrement diffusées par le Pari­sien, le musée Grévin aurait hésité à instal­ler la statue de cire de Cyril Hanouna, l’homme qui a reçu le gros chèque de Stephane Courbit, pour­tant quasi­ment termi­née, et attendue pour début 2017.

Face à ces interrogations, la direction du musée présidée par Stéphane Bern, a partagé un commu­niqué pour clari­fier sa posi­tion et rassurer les fans de cet animateur aux audiences imbattables.

Accueillant chaque année près de 800 000 visi­teurs, Grévin a pour principal objectif de répondre aux demandes de ses visiteurs de faire plai­sir à chacun, en fonc­tion de ses goûts, qu’ils soient spor­tifs, ciné­ma­to­gra­phiques, télé­vi­suels…

Lieu de rencontre pour les uns, de loisirs pour les autres, Grévin ne cesse d’émerveiller ses visiteurs depuis 1882 par ses statues aussi identiques qu’éblouissantes.

Chaque année, l’Acadé­mie Grévin se réunit pour choisir les personnages les plus dignes du musée. Le choix se fait en fonction des attentes des visiteurs et des demandes des internautes. Les critères de choix sont : être au cœur de l’actua­lité, se révé­ler dans son domaine …

 

Le statue de Cyril Hanouna exclu par le musée Grévin ? Stéphane Bern dément

En réponse à ses interrogations, Stéphane Bern, Président de l’Aca­dé­mie Grévin avait confirmé l’entrée de la statue de Cyril Hanouna en début de 2017. En annonçant que le célèbre animateur, Cyril Hanouna aux audiences hors-paires sera parmi les figures présentes au musée Grévin avec Michel Drucker et Patrick Sébastien.

Avec une telle audience, l’animateur ne peut que rejoindre Jean-Pierre Foucault, Stéphane Bern et Bernard Pivot au musée des statues de cire à Paris.
Le sosie en cire du célébré animateur de la télé française, sera présent au musée d’ici quelques mois, a indiqué l’administration du Grévin.

Suite à son élection en novembre par l’académie Grévin, présidée par Stéphane Bern, les chargés de la sculpture ont rencontré l’animateur pour finalement donner forme à sa statue.

Un homme de 41 ans, à la peau mate et aux yeux bruns, et cheveux foncées… les mensurations de Cyril Hanouna ont été notées. Une deuxième rencontre aura lieu pour vérifier les détails de la statue, morphologie, forme, silhouette…

 

Read More

Objectif et démarche de redressement

Posted by on Nov 13, 2016 in France | Commentaires fermés sur Objectif et démarche de redressement

Le redressement judiciaire désigne la pratique utilisée pour sauver l’entreprise qui se trouve dans une situation critique. Dans ce cas les chefs d’entreprises se font aider par des professionnels comme le cabinet de Philippe Jeannerot et associés.

L’objectif de cette procédure

Objectif

Avec la pression économique et financière actuelle, l’activité de l’entreprise peut être affectée négativement par les changements éventuels qui touchent son secteur d’activité. La procédure de redressement judiciaire, est une solution qui se présente pour les dirigeants pour assurer la survie de leurs entreprises. Les administrateurs judiciaires professionnels, comme Philippe Jeannerot, proposent des plan d’actions efficaces au niveau de l’organisation. Leurs tâches consistent à épurer les dettes de l’entreprise et à assurer sa rentabilité et sa profitabilité sur le long terme.

Le redressement judiciaire est appliquée, quand l’entreprise n’est plus en mesure d’honorer ses engagements. Ceci correspond à la situation où les actifs disponibles ne suffisent plus à rembourser les passifs exigibles. Le chef d’entreprise, se trouve dans l’obligation d’entamer une procédure de redressement judiciaire.

Le tribunal commercial, va définir le rôle joué par l’auxiliaire de la justice, professionnel. Cette démarche est déclenché suite à la demande du directeur de l’entreprise (qui déclare la cessation de paiement dans les 45 jours suivants), du créancier ou suite à la demande du procureur de la république.

La démarche suivie pour cette procédure

marketing-4

Le déroulement de cette procédure, doit commencer par nommer les intervenants qui vont porter le redressement judiciaire (l’administrateur judiciaire, juge commissaire, mandataire judiciaire…). Il convient par la suite d’identifier les problèmes rencontrés par l’entreprise, en étudiant l’historique et les origines de la situation. Les directeurs, doivent collaborer pour fournir toutes les informations nécessaires, sur la gestion de l’entreprise. Il est possible qu’ils soient accompagnés par leurs avocats, lors de cette phase.

L’intervenant judiciaire, va examiner et revoir les licenciements effectués, et l’intervention de l’assurance de Garantie des Salaires (AGS). Son rôle consiste également à déterminer le passif de l’entreprise et à dégager des actifs. L’ensemble des actions menées p13ar l’administrateur judiciaire, seront rapportés au tribunal de commerce, sous la forme d’un compte rendu qui détaille la situation de l’entreprise.

Cette procédure va permettre à l’entreprise de rétablir sa trésorerie, sur une période préfixée dite d’observation. Le redressement judiciaire est effectué sur une période évaluée de 8 à 16 mois, qui varie selon la taille de l’activité. Un « plan de continuation par voie d’apurement du passif » va être mis en place, pour permettre à l’entreprise de payer ses dettes sur une période qui s’étale sur 10 ans, sans paiement d’intérêts.

 

Read More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services