Pages Navigation Menu

Un blog d'actualités par les élèves et pour les élèves

Comment devenir un bon animateur télé ?

Posted by on Mai 19, 2017 in France | Commentaires fermés sur Comment devenir un bon animateur télé ?

Un bon animateur ne signifie pas un corps costaud, une beauté fatale ou encore un sourire de rêve. Un animateur, chroniqueur, journaliste ou présentateur ne doit pas forcément un bon physique et une beauté exceptionnelle.

Briller en tant qu’animateur se base sur d’autres critères plutôt professionnels et comportementaux que physiques.

Nos conseils pour réussir dans le métier d’animateur télé

Pour pouvoir exceller dans ce domaine créatif et passionnant il faut s’avoir s’appuyer sur quelques qualités professionnelles et quelques attitudes. D’après la talentueuse journaliste et l’animatrice prospère de LCI, Audrey Crespo-Mara, professionnalisme, créativité, écoute attentive, spontanéité, naturel et bon discours sont les qualités indispensables pour réussir dans le métier d’animateur radio ou télé.

Figurant parmi les 50 meilleurs animateurs télé en France, la journaliste et l’épouse de Thierry Ardisson, Audrey Crespo-Mara a révélé quelques conseils afin d’aider les jeunes passionnés par l’animation à la télé et les nouveaux bacheliers qui hésitent encore quoi choisir comment métier. « Faites comme moi et concentrez-vous sur un bon discours, riche en arguments et en informations. Gardez toujours le sourire, restez vous-même et soyez le plus zen possible pour pouvoir exceller en tant qu’animateur radio ou télé. »

Un animateur TV ou radio, c’est un métier d’une très grande fragilité. Outre les qualités citées ci-dessus, un présentateur doit être original et savoir se distinguer par ses idées innovatrices, sa curiosité, son sérieux et son amour pour le travail.

Comment font les bons présentateurs pour réussir leurs émissions ?

L’objet de valeur d’un bon animateur est sans aucun doute la culture et ses sujets intéressants et son pire cauchemar est le stéréotype et le manque d’originalité.

Le métier d’animateur de média n’est pas aussi simple que vous le pensez. Présenter une émission télévisée, un plateau à la télé ou une chronique à la radio en évoquant un sujet que l’on ne maîtrise pas tout à fait, est une chose très compliquée qui demande énormément de recherches et une bonne dose de confiance en soi.

Vous rêvez de devenir un animateur prospère ? Le domaine médiatique vous intéresse ? Vous souhaitez vous spécialiser dans l’animation TV ou radio ? Que vous ayez un diplôme d’une école de journalisme, d’art, de communication ou d’une autre spécialité, sachez que le diplôme n’intéresse pas dans ce domaine au tant que la culture générale et la bonne plume.

Comment Stéphane Rotenberg perçoit le métier d’animateur ?

Selon, l’animateur et le producteur à la télévision, Stéphane Rotenberg « l’animation est un métier de très grande fragile et qui nécessite énormément de connaissances dans le domaine journalistique. Aujourd’hui, c’est évident pour un animateur d’avoir un style différent et une manière distinguée avec laquelle il traite les sujets. »

 

 

Read More

Eclaircir ses cheveux ou comment devenir une superbe blonde quand on est brune ?

Posted by on Mai 11, 2017 in France | Commentaires fermés sur Eclaircir ses cheveux ou comment devenir une superbe blonde quand on est brune ?

Les cheveux blonds vous tentent autant ? Vous rêvez d’un nouveau look plus lumineux et plus attirant ? Vous désirez devenir comme une de ses stars de la télé aux cheveux clairs ? La nouvelle couleur  d’Amanda Seyfried ?

Ça y est, vous êtes décidée de ressembler à une de ces blondes qui brillent la télé et qui illuminent les tapis rouges lors des grandes soirées ? Mais avant de franchir le pas, suivez nos quelques conseils et offrez-vous une coloration irréprochable qui mettra en valeur vos atouts beauté et qui vous illuminera jour et nuit.

Les différentes nuances de blond

Sachez qu’il existe différentes nuances de blond et que le choix de cette dernière se fait en fonction de la couleur de la peau, le style vestimentaire, la coupe de cheveux…

Le blond doré avec reflet caramel offre une chaleur et lumière singulière et apporte un volume exemplaire. Nombreuses sont les stars qui ont opté pour cette tendance, Blake Lively, l’actrice Scarlett Johansson.

Vous êtes souhaitez offrir plus de volume et de zen à votre cuir chevelu tout en vous offrant un teint vivace et lumineux ? C’est le blond foncé qu’il vous faut. Contrairement au blond cendré qui apporte un reflet lumineux, le blond platine offre à vos cheveux une nuance de nuances de rose et d’argent qui sublimera votre teint en hiver comme en été.

Quel blond choisir ?

Vous hésitez encore entre le blond platine et le blond vénitien et pourtant votre coiffeuse vous a fortement conseiller le blond bébé ? Afin de mieux vous orienter dans votre choix, nous avons sélectionné pour vous un joli diaporama contenant les meilleures colorations tendance 2017 et s’adapteront avec tous les styles et les teints.

Que vous ayez la peau brune, caucasienne ou plutôt matte. Que vous ayez les cheveux long, mi-longs ou courts, le choix de votre coloration devrait avant tout mettre votre beauté en valeur et vous offrir une allure plus fraiche et plus zen.

Nos conseils utiles :

Un blond très clair ira mieux à un teint de lait plutôt qu’à une peau mate.

Un blond platine ou vénitien conviendra aussi bien à un teint clair qu’à un teint plus foncé

Les teints mattes ou noirs peuvent par contre essayer toutes les nuances du blond ça leur fera plus de style.

 

 

 

Read More

Cinq candidats pour la reprise de Tati

Posted by on Mai 10, 2017 in France | Commentaires fermés sur Cinq candidats pour la reprise de Tati

Avec 140 magasins, et 1754 salariés, Tati est l’une des rares entreprises qui depuis sa création en 1948 par Jules Ouaki, n’a pas cesser de se réinventer et d’évoluer. Mais face à l’émergence de nouvelles marques plus tendance Zara, H&M et Mango, et avec plus de 60 millions d’euros de perte en 2016, la situation de l’enseigne est chaotique. Après le jugement du tribunal le 04 mai dernier, de mettre Tati en redressement judiciaire et de désigner deux administrateurs judicaire et Laurent Le Guernevé, Agora distribution filiale d’ERAM, cinq offres de reprise ont été proposé.

Les offres de reprise

Jusqu’à présent seulement l’offre de Gifi a été dévoilée au public. « Foir’Fouille, Stockomani et Centrakor ainsi que Maxi Bazar, ont bien fait une offre de reprise pour Agora Distribution et nous devrions avoir une sixième offre dans le courant de la semaine prochaine », a mentionné le responsable d’Agora Distribution le 05 Mai dernier.

La foir’fouille, Stockomani, Centrakor et Maxi Bazar, des spécialistes dans la grande distribution à bas prix sont dans le coup. Ils ont proposé de récupérer 88 des 145 magasins d’Agora distribution qui regroupe Fabio Lucci, Giga store et Tati, ainsi que 1.051 salariés des 1720 du groupe.

Avec le projet d’investir 60 millions d’euros pour rénover les magasins, sans oublier la reprise du fameux magasin de Tati de Barbès, à Paris, qui emploie plus que 200 salariés.

Gifi, des idées de génie

Philippe Ginestet fondateur de Gifi, a déclaré qu’il compte exploiter sous la même marque Tati, et propose tout un plan de redressement de la marque. En effet, il a proposé la reprise de 100 magasins dont celui de Barbès, et il investira plus que 80 millions d’euros avec la reprise de 1200 salariés du groupe Agora. Mais encore, la reprise de 250 franchises affiliées au groupe à l’étranger.

Les salariés sont plutôt pour la proposition du fondateur de Gifi, puisque l’enseigne Tati restera sous la même nomination, et la majorité des salariés retrouveront leur boulot.

Toutes ces offres seront examinées de plus près par le tribunal fin mai, avec l’aide de l’administrateur judiciaire. Toutefois, le PDG n’a eu qu’une seule offre qui englobe tout le groupe, qui émane d’un fond d’investissement étranger, mais avec des conditions difficiles à satisfaire.

L’objectif de Michel Rességuier, PDG d’Agora est de préserver le maximum d’emplois. À la tête du groupe depuis moins de trois mois le PDG a annoncé « On peut imaginer des pistes de reprise, uniquement du personnel, par d’autres entreprises commerciales, qui ne sont pas forcément en concurrence avec Tati, mais complémentaires. Vous savez, une vendeuse chez Tati reste une vendeuse, pour d’autres magasins. J’ai déjà eu l’occasion de le faire sur d’autres dossiers. » 

 

Read More

Les enjeux de la filière Bio en France

Posted by on Avr 22, 2017 in France | Commentaires fermés sur Les enjeux de la filière Bio en France

Cet article a pour but d’attirer votre attention sur le développement de la filière bio en France et sur les restaurateurs optant pour les produits biologiques.

Nombreuses sont les entreprises de la restauration collective qui favorisent les produits bio, Elior Group est le meilleur exemple.

Depuis quelques années, le groupe Elior dirigé par Philippe Salle s’est mis à l’alimentation biologique en proposant à ses convives une variété de recettes élaborées avec des produits issus de l’agriculture bio.

Quelles perspectives pour la filière Bio en France

Ces 10 dernières années, les ventes de produits bio dans la restauration collective s’est multipliées et les enquêtes menées par l’Agence Bio prouvent que d’ici cinq l’alimentation biologique dominera les restaurants et les cantines dans les écoles.

L’année dernière les achats des produits locaux et issus de l’agriculture biologique ont doublé pour atteindre les 180 millions d’euros.

Nous avons noté cette année une forte demande sur les produits bio dans les cantines scolaire, universitaire, les maisons de retraites, les restaurations hospitalières et les restaurations d’entreprises. Par ailleurs nous avons décidé de servir uniquement des plats élaborés avec des ingrédients biologiques » Explique le responsable du développement stratégique et de la communication d’Elior.

 Augmentation des surfaces certifiés bio

Face à l’importante demande des consommateurs, les supermarchés et les épiceries ont augmenté leurs stocks de produits bio et des milliers de magasins spécialisés bio ont ouvert leurs portes. Conscient de de ce phénomène, les restaurants, les pâtisseries et les fast-foods en France se sont mis au bio.

Les consommateurs français ne s’intéressent pas uniquement aux produits alimentaires biologique, mais aussi aux produits d’entretien, vin, les produits d’hygiène, les conserves…

Malgré leurs prix un peu plus élevé que les produits issus de la fabrication et de l’agriculture conventionnelle, les français s’intéressent à ses articles et favorisent les restaurants proposant des recettes concoctées à base de produits biologique.

Auparavant les consommateurs sensibles à la protection de l’environnement et à leur bien-être cherchaient des produits alimentaires biologiques, aujourd’hui les rayons d’hygiènes, de surgelés, de liquides, d’épiceries, de frais traditionnels…  Sont remplis par les articles bio.

Quant aux restaurants, seuls une soixantaine proposent uniquement des menus 100% bio dont la moitié implantée à Paris. Explique la directrice de l’agence bio promue inspectrice générale de l’agriculture.

 

 

 

Read More

Essilor lance la Pro-E 600

Posted by on Avr 11, 2017 in France | Commentaires fermés sur Essilor lance la Pro-E 600

Les ateliers qui ont une activité importante ont toujours besoin d’un matériel plus sophistiqué pour couvrir leur besoin. Spécialisée dans le marché optique, la marque Essilor vient de mettre au point sa nouvelle meuleuse industrielle, la Pro-E 600. Un appareil qui semble apporter gros pour les laboratoires industriels, les magasins multi-sites, les boutiques à fort mouvement et les ateliers de montages. Dans un secteur où les grandes marques comme Optical Center innovent leur matériel et procédés régulièrement, Essilor compte révolutionner la production des verres avec sa nouvelle meuleuse.

Une meuleuse 50% plus productive

Avec la Pro-E 600, Essilor propose aux industriels et propriétaires de points de vente à forte productivité, une meuleuse 40 à 50% plus productive qu’un appareil traditionnel. Ainsi, elle pourra travailler jusqu’à 120 montages par jour et produire jusqu’à 50 verres par heure, ce qui est juste énorme pour les opticiens. Pour affirmer la capacité de cette meuleuse, le responsable marketing instruments de la marque, Pascal Voillemin, a confirmé que la Pro-E 600 est « en moyenne deux fois plus rapide qu’une meuleuse classique sur le rainage et le perçage. »

Du coté technique, il faut noter que la nouvelle meuleuse associe deux techniques de taillage pour produire les verres à traitements glissants. On parle des techniques de meulage et fraisage qui permettent de réaliser, à la perfection, les types les plus complexes de montages en garantissant une finition optimale. L’appareil peut se connecter également aux lecteurs-bloqueurs d’Essibox et Essilor, ainsi qu’aux logiciels de gestion de montage.

Une solution plus robuste et moins coûteuse

Avant la mise en vente de la Pro-E 600, la meuleuse a fait l’objet d’une série de tests sur le terrain pendant une durée de 18 mois. Des laboratoires industriels et des opticiens ont confirmé que cette meuleuse est huit fois plus robuste qu’un appareil classique ». Du point de vue robustesse, l’appareil d’Essilor possède des composants spécifiques qui permettent une plus grande durabilité, ainsi que certains processus d’entretien qui facilitent la maintenance. L’écran de l’appareil permet une visibilité très claire des mécanismes d’entretien.

Et ce n’est pas tout pour le nouveau produit d’Essilor. En effet, avec le logiciel Clic&O, la Pro-E 600 permet à l’opticien de prévoir la productivité de sa machine pour déterminer avec une haute précision le gain de temps qu’il fera. Un tel test permet aussi de connaitre les besoins réels de l’opticien.

 

 

Read More

Le brown out ou lorsqu’il n’y a rien d’intéressant dans le travail

Posted by on Mar 22, 2017 in France | Commentaires fermés sur Le brown out ou lorsqu’il n’y a rien d’intéressant dans le travail

Le milieu professionnel ne n’arrête pas de nous « gâter » avec ses plusieurs pathologies auxquelles il expose les employés. Autre que le burn out lié au surmenage causé par le travail et le bore out lié à l’ennui dans le travail, un nouveau concept vient de faire surface. Il s’agit du brown out qui fait entrer le travailleur dans une boucle de désintérêt total de ses fonctions.

A propos du brown out

Différente des autres pathologies, le brown out est une baisse de courant psychique du travailleur face à l’incompréhension de ses tâches ou une sensation de la nullité de ce qu’il fait pour l’entreprise. Cette maladie tient sa définition de l’ouvrage « The Stupidity Paradox » des deux chercheurs britannique et suédois, André Spicer et Mats Alvesson qui se sont toutefois inspirés d’une suite de recherches en anthropologie faites par l’américain David Graeber qui a averti au tour des « bullshit jobs », littéralement « boulots de merde ».

Dans leur ouvrage, les deux chercheurs s’interrogeaient sur la subtilité derrière le fait d’engager des personnes diplômées avec de très bons grades pour qu’ils mettent leur cerveau en veille et répètent des tâches absurdes. Dans le monde d’entreprise, il y a des patrons et supérieurs hiérarchiques qui osent recruter de tels profils pour qu’ils finissent derrière un ordinateur à préparer des diaporamas pleins de mensonges afin d’épater les clients.

Les profils touchés par le brown out

Quand on parle des maladies liées au cadre professionnel, tout le monde devient sujet concerné. En effet, le brown out n’épargne personne et concerne toutes les professions dans tous les secteurs d’activités. Il peut toucher le haut cadre de l’entreprise jusqu’en bas de l’échelle avec des différences dans les missions. Par exemple, le directeur peut se désintéresser de son job à cause de sa routine, tandis que le vigile devient sensible à cette pathologie également lorsqu’il ne se ressent pas productif pour la plupart du temps.

Pour prévenir contre cette maladie, les employés utilisent souvent des antidépresseurs prescrits par des médecins généralistes. La dirigeante du laboratoire pharmaceutique Lundbeck, trouve qu’il faut pousser cette industrie au bout de l’innovation pour améliorer l’offre. Depuis son siège actuel à Acteon, la dirigeante, conseille aussi à suivre les employés qui souffrent du brown out ou tout autre pathologie mentale lié au travail, par des spécialistes en thérapie psychanalytique.

Read More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services